Veille scientifique

Veille scientifique

La meilleure connaissance des réseaux cérébraux impliqués éclaire-t-elle le choix de la restriction alimentaire chez des sujets déjà maigres?

Ce que l’on sait: Un choix aberrant et pourtant maintenu requiert d'être d'abord perçu comme renforçant (gratifié) puis se transformer en habitude (par la répétition).

Ce que l’on apprend: La neurobiologie de l'effet récompense est en fait essentiellement striatale (le noyau accumbens) et touche le cortex orbito-frontal, alors que la formation d'habitude (automatisation d'un comportement) sollicite bien plus le cortex préfrontal dorsol-latéral.

Ce que ça change: Dans l'anorexie mentale, distinguer deux phénomènes comportementaux (effet récompense aberrantes puis installation d'habitudes erronées) permet de repérer que les processus pathologiques sous tendant l'anorexie mentale pourraient être constitués en deux étapes bien distingues.

Références: Steinglass JE, Walsh BT. Neurobiological model of the persistence of anorexia nervosa. J Eat Disord. 2016 May 18;4:19.

Pr Philip Gorwood : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les effets de la déplétion en précurseurs dopaminergiques sur la valeur renforçante de l’activité physique dans l’anorexie mentale.

Ce que l’on sait : L’implication des circuits dopaminergiques dans les symptômes anorexiques est débattue. Notamment, une interrogation demeure sur le caractère prépondérant du striatum ventral (lié aux actions motivées par un but) ou bien celui du striatum dorsal (sous tendant les comportements appris, automatiques).

Ce que l’on apprend : La caractère renforçant de l’activité physique est plus important chez des sujets ayant souffert d’anorexie que chez des contrôles. En outre, la déplétion en précurseurs dopaminergiques réduit la motivation à s’exercer chez les témoins mais pas chez les patients anciennement anorexiques.

Ce que ça change : Le recours à l’activité physique chez les anorexiques serait davantage lié à des effets d’habitude, d’apprentissage, qu’à un effet de récompense immédiate.

Références : The Effects of Acute Dopamine Precursor Depletion on the Reinforcing Value of Exercise in Anorexia NervosaCaitlin B. O’Hara , Alexandra Keyes, Bethany Renwick, Marco Leyton, Iain C. Campbell, Ulrike Schmidt. Published: January 25, 2016 DOI: 10.1371/journal.pone.0145894

Dr Aurore Guy Rubin :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

"L'addiction alimentaire (AA)" chez les patients souffrant de troubles du comportement alimentaire (TCA) est associée à la dimension urgence négative et à des difficultés à se concentrer sur des objectifs à long terme

Ce que l’on sait : La prévalence de l’addiction alimentaire chez les patients souffrant de TCA serait élevée (> 70%). Le profil des patients souffrant d’AA commence à être mieux compris.

Ce que l’on apprend : Les patients TCA avec AA auraient plus de difficultés à terminer des tâches et à se concentrer sur des objectifs à long terme, surtout si leur humeur est négative.

Ce que ça change : Le profil de personnalité des patients TCA avec AA diffèrerai des "traits de personnalité addictive" habituels et du profil des patients AA sans TCA, ouvrant la voie à un dépistage ciblé en population souffrant de TCA.

Référence : Wolz I, Hilker I, Granero R, Jiménez-Murcia S, Gearhardt AN, Dieguez C, et al. “Food Addiction” in Patients with Eating Disorders is Associated with Negative Urgency and Difficulties to Focus on Long-Term Goals. Front Psychol.2016;7:61.

ICETA Sylvain Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'annuaire national des centres de soins est disponible!

L'annuaire 2015 recense, par région, l'ensemble des structures de soins déclarant prendre en charge les TCA.

Pour chaque centre, sont indiqués les coordonnées de la structure et le nom du ou des correspondants TCA.

Son édition marque une grande avancée dans la connaissance des ressources de soins existantes. Elle est aussi le premier soubassement indispensable à l'établissement d'une cartographie nationale très précise des centres de soins spécialisés dans la prise en charge des TCA, qualifiant leur proposition de soins, projet élaboré en partenariat avec le Ministère de la Santé, direction générale de l'organisation des soins (DGOS), qui devrait voir le jour en 2017.

Consulter l'annuaire en pdf

Veille scientifique TCA dans la presse internationale

Anorexie Boulimie Info écoute

Qu'est-ce qu'un TCA?

Autodiagnostic

Espace presse