Le bien-être psychologique évolue-t-il à la suite d’un traitement ? Une étude exploratoire avec des patients en ambulatoire atteints d’un trouble alimentaire.

Ce que l’on sait : la thérapie cognitivo-comportementale permet de réduire la symptomatologie dans les troubles alimentaires.

Ce que l’on apprend : les patients en rémission conservent certains scores de bien-être psychologique inférieurs à la population normale (relations positives et acceptation de soi).

Ce que cela change : les thérapies des troubles du comportement alimentaire pourrait se focaliser également sur ces domaines spécifiques de bien-être psychologique.

Référence : Tomba E, Tecuta L, Schumann R, Ballardini D. Does psychological well-being change following treatment? An exploratory study on outpatients with eating disorders. Compr Psychiatry. 2017 Jan 7;74:61-69

Lien : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28107643

Guénolé Huon de Penanster; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.