Augmentation du risque de cancer oesophagien chez les patients ayant été hospitalisés pour TCA

Ce que l’on sait : les patients souffrant de TCA avec vomissements provoqués/reflux acides ont un risque accru de développer à l’âge adulte un cancer de l’œsophage de type adénocarcinome.

Ce que l’on apprend : les femmes adultes ayant été hospitalisées pour anorexie mentale restrictive ont un RR x 6 d’avoir un cancer épidermoïde, favorisé les carences nutritionnelles, l’alcool, le tabac et les agressions thermiques.

Ce que ça change : les médecins prenant en charge des patients anorexiques adultes devraient être particulièrement vigilants devant des symptômes évocateurs d’une atteinte oesophagienne.

Références : Brewster DH, Nowell SL, Clark DN. Risk of oesophageal cancer among patients previously hospitalised with eating disorder. Cancer Epidemiology  2015 ; 39 :313–320

Corinne Blanchet-Collet :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.